La Mandragore de Machiavel

 (2003)

Voici plus de 4 siècles qu’on réduit la pensée de Machiavel à la maxime « la fin justifie les moyens ». Cette phrase, que le Florentin n’a jamais prononcée, est pourtant à l’origine de luttes acharnées autour de son œuvre. Malheureusement, ces batailles idéologiques et séculaires ont nourri le terreau dans lequel s’est enraciné le terme peu séduisant de machiavélisme .

Avec La Mandragore , nous voudrions dévoiler la facette d’un autre Machiavel. Celle d’un homme drôle, franc et lucide. A ceux, qui n’ont vu dans sa pensée que cynisme, perfidie et pensée cruelle, nous voudrions montrer un esprit conscient des travers de la nature humaine; un homme qui use du rire et de la dérision pour se moquer de ses semblables et de leurs obsessions égocentriques. 

Cette comédie pourrait s’intituler : « De quoi sommes nous capables pour satisfaire nos intérêts personnels ? En effet, La Mandragore met en scène des personnages qui, pour assouvir leurs appétits individuels, se façonnent gaiement, et pour leurs seuls avantages, règles, raison et propre morale.

Machiavel nous propose de rire de nos turpitudes pour, surtout, ne jamais les oublier. Il nous tend son miroir, nous montre les tromperies, les masques… En nous gratifiant, au passage, d’une réflexion sur la nature du bien et du mal, il nous exhorte à dépasser sans cesse notre naturel égoïsme pour assumer une digne existence collective : une vie politique juste et garante de liberté. Dans cette pièce, on touche au génie d’un Machiavel passionné par l’homme et la façon dont il se gouverne.

                    

Lien Permanent pour cet article : http://artscenicum.fr/la-mandragore-de-machiavel/

Le Spectacle

LE TEXTE : du dialecte toscan au français régional  Le projet de monter La Mandragore en 2003, nous a conduit vers des traductions et adaptations qui, en collant trop près à l’idée d’un Machiavel en Molière italien, ne nous satisfaisaient pas. Nous nous sommes, donc, orientés vers le texte original. Dans l’opération de traduction/adaption fait en …

Voir la page »

Equipe artistique

Maître d’œuvre du projet Association ARTSCENICUM. 2, place Gabriel Péri 83570 MONTFORT sur Argens. Direction d’acteurs : Rosa Maria FREZZA.Direction artistique et mise en scène : Philippe CHUYEN Scénograhie :  Yannick LEMESLE La conception/confection des costumes :  Corinne GUILLOUX Composition musicale : Haîm ISAACS                               …

Voir la page »

Le langage de Machiavel

Dans l’histoire du théatre italien, La Mandragore tient une place singulière et importante. La pièce se situe entre une tradition « classique »  où l’on joue la comédie antique  et les auteurs contemporain tel que l’Arioste ; et un courant moderne, fait d’œuvres à caractère « social » et paysan (l’Arétin ou Ruzzante), destiné à un public plus large, urbain …

Voir la page »

Fiche technique

Espace de jeu Lieu fermé : obligation de disposer d’une scène d’au moins 11 m d’ouverture par 9 m de profondeur et 4.5 m de hauteur. Plein air :  les même dimension sur une esplanade plane autant que possible. Le décor faisant office également de plateau de jeu. Puissance électrique 10 KVA monophasé. Pas de sonorisation Prix …

Voir la page »