Programmation 2007

Les Nuits du Château IXe Edition

Les 5 et 6 juillet : 2 Soirées autour de la révolte des vignerons en 1907

Le 5 juillet

Jardins dela Mairie 19 h 30 – Conférence – entrée Libre

« Du Languedoc au Var, comprendre 1907»

Par Jean-Marie Guillon – Professeur à l’Université de Provence (Aix-Marseille I)

La grave crise du vin qui secoua tout le Midi dela Franceen 1907 connue les plus grands retentissements dans le Languedoc : manifestations monstres à Nimes, Carcassonne, Perpignan et jusqu’à 800 000 personnes à Montpellier; puis les morts de Narbonne, la mutinerie des soldats de Béziers, etc… Dans le Var, le mouvement parti de Néoules a rassemblé des foules inédites : plusieurs milliers à Carnoules, puis à Brignoles le 9 juin. Mais pour le seul département hors du Languedoc à s’être fédéré au mouvement, les choses ont en comparaison peu bougé. Est-ce que le Var était moins dépendant de la culture exclusive dela Vignecomme l’Aude ou l’Hérault, plus fidèle à Clémenceau, Président du Conseil qui était aussi sénateur du Var ?…

Monsieur Jean-Marie Guillon, historien, spécialiste de l’histoire dela Provencecontemporaine, nous éclairera sur les raisons et les enjeux de ce formidable mouvement, et notamment sur la création des caves coopératives dont le Var, pour le coup, sous l’impulsion notamment d’un Montfortais, Octave Vigne, ne fut pas en reste.

 21 H Repas – 17 euros

Pour ceux qui souhaiteraient assister à la soirée complète nous proposons un buffet de restauration composé de mets et de produits la région, comme l’an passée, les plats seront préparés par l’association les Pot’iront.

 22 h Lecture animation – Tarifs 8 et 5 euros

« Les Mémoires de Marcellin Albert »

Par André Neyton

Tout à la fois vigneron, cafetier, et comédien de théâtre jouant Ruy Blas jusqu’à 50 ans passés, Marcellin Albert attendrit par son incroyable naïveté autant qu’il agace par son incommensurable obstination. Quand en 1905 dans son appel de Narbonne, il promet à Ferroul le Maire dela Villede réunir 100000 hommes, on le traite de fou. L’histoire va pourtant lui donner raison. Et les promesses dépasseront toute attente. Mais le flot du mouvement qu’il déchaîne l’emporteront et auront raison de lui : après la gloire ce sera la détestation. Les mémoires de Marcellin Albert nous racontent tout cela. De ce texte simple, André Neyton propose une lecture illustrée de document de chants et de l’unique séquence filmée connue de Marcellin Albert.

Le 6 juillet

Jardins de la Mairie – Théâtre – 21 h 30 – Tarifs 10 et 7 euros

« 1907 Batailles dans le Midi »

                                                         Par Artscénicum Théâtre

Création 2007 de notre compagnie, le spectacle dresse un panorama de la révolte de 1907.  Entre, théâtre, musique et chants polyphoniques portés par le choeur Article 9 de Correns, le spectacle fait revivre les personnages et les moments clé de la révolte : alliances, trahisons, mutineries…  A une époque où la vigne portait l’espoir et le progrès de toute une société méridionale, la résistance des vignerons, défendant le droit de vivre de leur terre, rêvant même de l’indépendance du Midi, nous touche et apparaît comme une prodigieuse épopée. Ce spectacle nous rappelle aussi qu’à l’aube du XXeme siècle, ces petits propriétaires, férocement attachés à leur liberté, découvraient, non sans mal, les vertus de l’union.

 Le 27 juillet

Jardins de la Mairie – Danse et percussions – 21 h 30

« Raconter les hommes »

Par Véronique Delarché et Yannick Grazzi

Une danseuse en solo accompagnée par un percussionniste incarne les états et les énergies propres à chaque âge de la vie. Avec beaucoup de poésie, les deux artistes nous emmènent par la danse et la musique, sur les étapes qui jalonnent une existence et qui accompagnent une personne tout au long de sa vie.

Un festival salué par dans la presse