Édition 2018 – 2019

IVe  festival  Les Nuits en Balade 

Programmation hors les murs d’Artscénicum Théâtre, Les Nuits en Balade, en collaboration avec la communauté d’Agglomération, propose l’organisation complète — technique, publicité et accueil — de spectacles vivants aux communes du territoire de La Provence Verte.

Des spectacles de qualité à des tarifs accessibles permettent de faire découvrir, au plus grand nombre, les œuvres — classiques ou contemporaines — de compagnies professionnelles de théâtre, musique et danse, principalement de notre région.

Au programme cette année :

  • 24 nov. 2018 | La Révérence – Mai 68, de Gaulle et moi…
  • 23 mars 2019 | Le conte du petit bois pourri
  • 30 mai 2020 | Éloge de l’amour

La Révérence – Mai 68, de Gaulle et moi…

24 novembre 2018, 20 h 30
Auditorium du Collège Pierre Gassendi – Rocbaron

Mai 68 ! Cette date claque comme le bouleversement d’une époque. Dans ce grand chambardement politique, la pièce nous entraîne le 29 mai 68, au plus près d’un Général de Gaulle harassé par la crise et les nuits blanches, stupéfait d’un monde qu’il ne maîtrise plus. En compagnie de son aide de camp, François Flohic, nous allons nous envoler pour un secret voyage à Baden, dans les enjeux et les contradictions de la dernière convulsion révolutionnaire du XXe siècle.

« […] sur un plateau presque nu, la silhouette de François Cottrelle s’impose avec une vérité et une force remarquable. Le comédien impressionne par sa justesse, sa vérité avec ce qu’il faut de faiblesse et de doute, et sa faculté à restituer l’énergie et l’humour dont son modèle était capable. » Chris Bourgue  – Zibeline

Cie Artscénicum Théâtre
Texte : 
Philippe Chuyen et José Lenzini
Mise en scène : 
Philippe Chuyen
Avec : 
Blanche Bataille, Philippe Chuyen, François Cottrelle, Morgan Defendente, Thierry Paul et l’aimable participation de l’amiral François Flohic

Affiche La Révérence

Le conte du petit bois pourri

23 mars 2019, 20 h
Salle polyvalente – Montfort-sur-Argens

l était une fois un conte complètement déjanté, une fable anachronique pour adultes et très grands enfants sur le thème de l’amour et de l’intégrité psychique ou comment récupérer l’instinct de la femme sauvage quand on a perdu ses deux bras et sa confiance en soi… Dans sa robe de princesse (subtil mélange entre Beyoncé et Juliette Gréco…), Cathy Heiting possède un pouvoir unique, celui de démasquer les menteurs. Inévitablement avec ce don improbable, le Royaume se vide de tous ses prétendants et oblige l’héroïne à se lancer dans une quête du prince charmant au cœur du « petit bois pourri ».

Les Groove Menestrels : Sam Bobin (batterie), Alexandre Morier (guitare), Sylvain Terminiello (basse)
Mise en scène : 
Catherine Sparta Costumes : Mireille Doering Borne et Jean Christophe Borne Graphisme : Fredlamèche Enregistrement et mixage : Bernard Menu Matriçage : Sonics Masteringtravail supplémentaire : Patrice Kick Quilichini   Teaser vidéo : Pix’n Grain avec mix son par Patrice Kick Quilichini et lumière de Jérôme Bouvène


Éloge de l’amour

18 mai 2019, 21 h
Couvent des minimes – Pourrières

C’est quoi l’amour ? Qu’est ce qui se joue entre deux êtres ? A-t-il sa place dans le monde d’aujourd’hui où confort et sécurité sont devenus les crédos de nos vies ? Est-il menacé ? Dans une adresse simple et directe au public, cette proposition pleine d’humour parle de rencontre, de déclaration d’amour, de Meetic, de Platon, de différence, de fidélité, de risque et de corps qui brûlent… Une autre façon de parler de l’Amour… Une parole indispensable…

« L’amour est une aventure obstinée. Le côté aventureux est nécessaire, mais ne l’est pas moins l’obstination… » Alain Badiou

Texte : Alain Badiou et Nicolas Truong
Adaptation, jeu, mise en scène : 
Caroline Ruiz Régie générale : Jean-Louis Alessandra Création vidéo : Olivier Durand
Cie Hangar Palace

Organisé avec l’association L’opéra au village