Calendrier

Oct
14
ven
Les Pieds Tanqués @ Combs-la-Ville (77) La Coupole
Oct 14 @ 20:30 – 21:45
Les Pieds Tanqués @ Combs-la-Ville (77) La Coupole

En Provence, sur un terrain de boules, quatre joueurs s’affrontent : Zé, le pied-noir ; Yaya, le Français né de parents algériens ; Loule, le Provençal « de souche » ; et Monsieur Blanc, le Parisien fraîchement arrivé dans la région. On pourrait croire à une simple partie de pétanque entre amis mais ce sont toutes les souffrances de la guerre d’Algérie et les questions d’identité qui nous sautent soudain à la figure. Au gré des boules pointées ou tirées, le passé ressurgit et on découvre les blessures secrètes de chacun, leur lien filial et intime avec cette guerre : ils s’opposent, se liguent, livrent chacun leur vérité mais tous ont à cœur de finir le jeu sur ce terrain qui les rassemble et les unit….

Texte et mise en scène : Philippe Chuyen
Avec : Mourad Tahar Boussatha ou Sofiane Belmouden, Philippe ChuyenGérard Dubouche, Thierry Paul
Costumes : Corinne Ruiz Décor : Christophe Brot Lumière : Nolven Badeau Régie : Claire-Alexandra Jullien
Cie Artscénicum Théâtre

« […]C’est brillantissime, passionnant d’un bout à l’autre et extrêmement bien joué par quatre comédiens à l’accent chantant et aux mots justes. Il y a beaucoup de subtilité et une réflexion de très haut niveau sur les conséquences de ce conflit trop longtemps mis de côté. » L.B – Le Courrier de l’Ouest

Nov
4
ven
Le Prix d’un Goncourt @ Nîmes (30) Théatre Christian Liger
Nov 4 @ 20:00 – 21:15

Le 21 novembre 1972, Jean Carrière, écrivain Nîmois, obtient le prix Goncourt pour l’Épervier de Maheux. Vendu à 2 millions d’exemplaires et traduit dans 14 langues le roman est un Goncourt retentissant. Cette subite et écrasante célébrité est un choc inouï dans la vie de l’auteur, qui le plonge dans une descente aux enfers de près de 15 ans. Entre péripéties, rebondissements et catastrophes, le spectacle est un parcours haletant raconté notamment sur le propre vélo de Jean Carrière. Récit à la connotation tragicomique, il est une plongée dans les méandres de la vie d’un écrivain malade de son art, une course contre la montre sur la nécessité d’écrire, car c’est la seule issue pour continuer de vivre.

On devrait toujours écrire un pistolet sur la tempe, au moindre faux pas le coup partirait. Ingéniosité, calcul, ruse tout cela nous perdrait quand l’ingénuité nous ferait marcher droit…

Cie Artscénicum Théâtre
Adaptation et mise en scène :
 Philippe Chuyen
Avec : Philippe Chuyen, Thierry Paul et Raphaël Lemonnier au piano
Musique et arrangement : Raphaël Lemonnier
Direction d’acteur : François Cottrelle
Lumière : Jean-Louis Alessandra et Olivier Chamoux
Costume : Corinne Ruiz
Décor : Christophe Brot

  • Tarif : 4 et 10 €
  • Informations : 04 66 76 74 49
Nov
5
sam
Le Prix d’un Goncourt @ Nîmes (30) Théatre Christian Liger
Nov 5 @ 20:00 – 21:15

Le 21 novembre 1972, Jean Carrière, écrivain Nîmois, obtient le prix Goncourt pour l’Épervier de Maheux. Vendu à 2 millions d’exemplaires et traduit dans 14 langues le roman est un Goncourt retentissant. Cette subite et écrasante célébrité est un choc inouï dans la vie de l’auteur, qui le plonge dans une descente aux enfers de près de 15 ans. Entre péripéties, rebondissements et catastrophes, le spectacle est un parcours haletant raconté notamment sur le propre vélo de Jean Carrière. Récit à la connotation tragicomique, il est une plongée dans les méandres de la vie d’un écrivain malade de son art, une course contre la montre sur la nécessité d’écrire, car c’est la seule issue pour continuer de vivre.

On devrait toujours écrire un pistolet sur la tempe, au moindre faux pas le coup partirait. Ingéniosité, calcul, ruse tout cela nous perdrait quand l’ingénuité nous ferait marcher droit…

Cie Artscénicum Théâtre
Adaptation et mise en scène :
 Philippe Chuyen
Avec : Philippe Chuyen, Thierry Paul et Raphaël Lemonnier au piano
Musique et arrangement : Raphaël Lemonnier
Direction d’acteur : François Cottrelle
Lumière : Jean-Louis Alessandra et Olivier Chamoux
Costume : Corinne Ruiz
Décor : Christophe Brot

  • Tarif : 4 et 10 €
  • Informations : 04 66 76 74 49
Nov
18
ven
Les Pieds Tanqués @ Marseille (13) Archives Départementales des Bouches-du-Rhône
Nov 18 @ 19:00 – 20:15
Les Pieds Tanqués @ Marseille (13) Archives Départementales des Bouches-du-Rhône

60e anniversaire de la fin de la guerre d’Algérie

En Provence, sur un terrain de boules, quatre joueurs s’affrontent : Zé, le pied-noir ; Yaya, le Français né de parents algériens ; Loule, le Provençal « de souche » ; et Monsieur Blanc, le Parisien fraîchement arrivé dans la région. On pourrait croire à une simple partie de pétanque entre amis mais ce sont toutes les souffrances de la guerre d’Algérie et les questions d’identité qui nous sautent soudain à la figure. Au gré des boules pointées ou tirées, le passé ressurgit et on découvre les blessures secrètes de chacun, leur lien filial et intime avec cette guerre : ils s’opposent, se liguent, livrent chacun leur vérité mais tous ont à cœur de finir le jeu sur ce terrain qui les rassemble et les unit….

Texte et mise en scène : Philippe Chuyen
Avec : Mourad Tahar Boussatha ou Sofiane Belmouden, Philippe ChuyenGérard Dubouche, Thierry Paul
Costumes : Corinne Ruiz Décor : Christophe Brot Lumière : Nolven Badeau Régie : Claire-Alexandra Jullien
Cie Artscénicum Théâtre

« […]C’est brillantissime, passionnant d’un bout à l’autre et extrêmement bien joué par quatre comédiens à l’accent chantant et aux mots justes. Il y a beaucoup de subtilité et une réflexion de très haut niveau sur les conséquences de ce conflit trop longtemps mis de côté. » L.B – Le Courrier de l’Ouest

  • Gratuit sur réservation en cliquant ici reservations.archives@departement13.fr ;
  • pour vous inscrire, merci d’indiquer dans votre mail le titre de la programmation à laquelle vous souhaitez participer, le nombre de places souhaitées, un nom de réservation et un numéro de téléphone.
Jan
14
sam
Le Prix d’un Goncourt @ Le Grau-du-Roi (30) Espace Jean-Pierre Cassel
Jan 14 @ 20:30 – 21:45

Le 21 novembre 1972, Jean Carrière, écrivain Nîmois, obtient le prix Goncourt pour l’Épervier de Maheux. Vendu à 2 millions d’exemplaires et traduit dans 14 langues le roman est un Goncourt retentissant. Cette subite et écrasante célébrité est un choc inouï dans la vie de l’auteur, qui le plonge dans une descente aux enfers de près de 15 ans. Entre péripéties, rebondissements et catastrophes, le spectacle est un parcours haletant raconté notamment sur le propre vélo de Jean Carrière. Récit à la connotation tragicomique, il est une plongée dans les méandres de la vie d’un écrivain malade de son art, une course contre la montre sur la nécessité d’écrire, car c’est la seule issue pour continuer de vivre.

On devrait toujours écrire un pistolet sur la tempe, au moindre faux pas le coup partirait. Ingéniosité, calcul, ruse tout cela nous perdrait quand l’ingénuité nous ferait marcher droit…

Cie Artscénicum Théâtre
Adaptation et mise en scène :
 Philippe Chuyen
Avec : Philippe Chuyen, Thierry Paul et Raphaël Lemonnier au piano
Musique et arrangement : Raphaël Lemonnier
Direction d’acteur : François Cottrelle
Lumière : Jean-Louis Alessandra et Olivier Chamoux
Costume : Corinne Ruiz
Décor : Christophe Brot

  • Tarif normal 16 €/
  • Tarif réduit 12 €
  • Tarif abonnement 8 €
  • Réservations : 04 66 51 10 73
Mai
20
sam
Les Pieds Tanqués @ Septèmes-les-Vallons (13) Espace Jean Ferrat
Mai 20 @ 20:30 – 21:45
Les Pieds Tanqués @ Septèmes-les-Vallons (13) Espace Jean Ferrat

Représentation dans le cadre de Provence en scène.

————————-

En Provence, sur un terrain de boules, quatre joueurs s’affrontent : Zé, le pied-noir ; Yaya, le Français né de parents algériens ; Loule, le Provençal « de souche » ; et Monsieur Blanc, le Parisien fraîchement arrivé dans la région. On pourrait croire à une simple partie de pétanque entre amis mais ce sont toutes les souffrances de la guerre d’Algérie et les questions d’identité qui nous sautent soudain à la figure. Au gré des boules pointées ou tirées, le passé ressurgit et on découvre les blessures secrètes de chacun, leur lien filial et intime avec cette guerre : ils s’opposent, se liguent, livrent chacun leur vérité mais tous ont à cœur de finir le jeu sur ce terrain qui les rassemble et les unit….

Texte et mise en scène : Philippe Chuyen
Avec : Mourad Tahar Boussatha ou Sofiane Belmouden, Philippe ChuyenGérard Dubouche, Thierry Paul
Costumes : Corinne Ruiz Décor : Christophe Brot Lumière : Nolven Badeau Régie : Claire-Alexandra Jullien
Cie Artscénicum Théâtre

« […]C’est brillantissime, passionnant d’un bout à l’autre et extrêmement bien joué par quatre comédiens à l’accent chantant et aux mots justes. Il y a beaucoup de subtilité et une réflexion de très haut niveau sur les conséquences de ce conflit trop longtemps mis de côté. » L.B – Le Courrier de l’Ouest