Calendrier

Jan
29
sam
Les Pieds Tanqués @ Saint-Marc-Jaumegarde (13) Salle Frédéric Mistral
Jan 29 @ 20:30 – 21:45
Les Pieds Tanqués @ Saint-Marc-Jaumegarde (13) Salle Frédéric Mistral

En Provence, sur un terrain de boules, quatre joueurs s’affrontent : Zé, le pied-noir ; Yaya, le Français né de parents algériens ; Loule, le Provençal « de souche » ; et Monsieur Blanc, le Parisien fraîchement arrivé dans la région. On pourrait croire à une simple partie de pétanque entre amis mais ce sont toutes les souffrances de la guerre d’Algérie et les questions d’identité qui nous sautent soudain à la figure. Au gré des boules pointées ou tirées, le passé ressurgit et on découvre les blessures secrètes de chacun, leur lien filial et intime avec cette guerre : ils s’opposent, se liguent, livrent chacun leur vérité mais tous ont à cœur de finir le jeu sur ce terrain qui les rassemble et les unit…

Texte et mise en scène : Philippe Chuyen
Avec : Mourad Tahar Boussatha ou Sofiane Belmouden, Philippe ChuyenGérard Dubouche, Thierry Paul
Costumes : Corinne Ruiz Décor : Christophe Brot Lumière : Nolven Badeau Régie : Claire-Alexandra Jullien
Cie Artscénicum Théâtre

« […]C’est brillantissime, passionnant d’un bout à l’autre et extrêmement bien joué par quatre comédiens à l’accent chantant et aux mots justes. Il y a beaucoup de subtilité et une réflexion de très haut niveau sur les conséquences de ce conflit trop longtemps mis de côté. » L.B – Le Courrier de l’Ouest

Fév
18
ven
Le Prix d’un Goncourt @ Avignon (84) Théâtre des Carmes
Fév 18 @ 14:30 – 16:00
Le Prix d'un Goncourt @ Avignon (84) Théâtre des Carmes

Représentation publique de sortie de résidence. 

Le 21 novembre 1972, Jean Carrière, écrivain Nîmois, obtient le prix Goncourt pour l’Épervier de Maheux. Vendu à 2 millions d’exemplaires et traduit dans 14 langues le roman est un Goncourt retentissant. Cette subite et écrasante célébrité est un choc inouï dans la vie de l’auteur, qui le plonge dans une descente aux enfers de près de 15 ans. Entre péripéties, rebondissements et catastrophes, le spectacle est un parcours haletant raconté notamment sur le propre vélo de Jean Carrière. Récit à la connotation tragicomique, il est une plongée dans les méandres de la vie d’un écrivain malade de son art, une course contre la montre sur la nécessité d’écrire, car c’est la seule issue pour continuer de vivre.

On devrait toujours écrire un pistolet sur la tempe, au moindre faux pas le coup partirait. Ingéniosité, calcul, ruse tout cela nous perdrait quand l’ingénuité nous ferait marcher droit…

Cie Artscénicum Théâtre
Adaptation et mise en scène :
 Philippe Chuyen
Avec : Philippe Chuyen, Thierry Paul et Raphaël Lemonnier au piano
Musique et arrangement : Raphaël Lemonnier
Direction d’acteur : François Cottrelle
Lumière : Jean-Louis Alessandra et Olivier Chamoux
Costume : Corinne Ruiz
Décor : Christophe Brot

Les Pieds Tanqués @ Balaruc-les-Bains (34) Le Piano-Tiroir
Fév 18 @ 20:30 – 21:45
Les Pieds Tanqués @ Balaruc-les-Bains (34) Le Piano-Tiroir

En Provence, sur un terrain de boules, quatre joueurs s’affrontent : Zé, le pied-noir ; Yaya, le Français né de parents algériens ; Loule, le Provençal « de souche » ; et Monsieur Blanc, le Parisien fraîchement arrivé dans la région. On pourrait croire à une simple partie de pétanque entre amis mais ce sont toutes les souffrances de la guerre d’Algérie et les questions d’identité qui nous sautent soudain à la figure. Au gré des boules pointées ou tirées, le passé ressurgit et on découvre les blessures secrètes de chacun, leur lien filial et intime avec cette guerre : ils s’opposent, se liguent, livrent chacun leur vérité mais tous ont à cœur de finir le jeu sur ce terrain qui les rassemble et les unit….

Texte et mise en scène : Philippe Chuyen
Avec : Mourad Tahar Boussatha ou Sofiane Belmouden, Philippe ChuyenGérard Dubouche, Thierry Paul
Costumes : Corinne Ruiz Décor : Christophe Brot Lumière : Nolven Badeau Régie : Claire-Alexandra Jullien
Cie Artscénicum Théâtre

« […]C’est brillantissime, passionnant d’un bout à l’autre et extrêmement bien joué par quatre comédiens à l’accent chantant et aux mots justes. Il y a beaucoup de subtilité et une réflexion de très haut niveau sur les conséquences de ce conflit trop longtemps mis de côté. » L.B – Le Courrier de l’Ouest

Fév
26
sam
Les Pieds Tanqués @ Saint-Chamas (13) Salle Municipale
Fév 26 @ 20:30 – 21:45
Les Pieds Tanqués @ Saint-Chamas (13) Salle Municipale

En Provence, sur un terrain de boules, quatre joueurs s’affrontent : Zé, le pied-noir ; Yaya, le Français né de parents algériens ; Loule, le Provençal « de souche » ; et Monsieur Blanc, le Parisien fraîchement arrivé dans la région. On pourrait croire à une simple partie de pétanque entre amis mais ce sont toutes les souffrances de la guerre d’Algérie et les questions d’identité qui nous sautent soudain à la figure. Au gré des boules pointées ou tirées, le passé ressurgit et on découvre les blessures secrètes de chacun, leur lien filial et intime avec cette guerre : ils s’opposent, se liguent, livrent chacun leur vérité mais tous ont à cœur de finir le jeu sur ce terrain qui les rassemble et les unit…

Texte et mise en scène : Philippe Chuyen
Avec : Mourad Tahar Boussatha ou Sofiane Belmouden, Philippe ChuyenGérard Dubouche, Thierry Paul
Costumes : Corinne Ruiz Décor : Christophe Brot Lumière : Nolven Badeau Régie : Claire-Alexandra Jullien
Cie Artscénicum Théâtre

« […]C’est brillantissime, passionnant d’un bout à l’autre et extrêmement bien joué par quatre comédiens à l’accent chantant et aux mots justes. Il y a beaucoup de subtilité et une réflexion de très haut niveau sur les conséquences de ce conflit trop longtemps mis de côté. » L.B – Le Courrier de l’Ouest

Mar
4
ven
La Révérence – Mai 68, de Gaulle et moi… @ Pertuis (84) Théâtre de Pertuis
Mar 4 @ 20:30 – 21:45
La Révérence - Mai 68, de Gaulle et moi... @ Pertuis (84) Théâtre de Pertuis

Mai 68 ! Cette date claque comme le bouleversement d’une époque. Dans ce grand chambardement politique, la pièce nous entraîne le 29 mai 68, au plus près d’un Général de Gaulle harassé par la crise et les nuits blanches, stupéfait d’un monde qu’il ne maîtrise plus. En compagnie de son aide de camp, François Flohic, nous allons nous envoler pour un secret voyage à Baden, dans les enjeux et les contradictions de la dernière convulsion révolutionnaire du XXe siècle.

Texte : Philippe Chuyen et José Lenzini
Mise en scène : Philippe Chuyen,
Avec : Philippe ChuyenFrançois Cottrelle, Morgan Defendente, Vanina Delannoy, Thierry Paul et l’aimable participation de l’amiral François Flohic
Costume : Isabelle Denis, Corinne Ruiz Images : Patrick Barra Lumière : Jean-Louis Alessandra, Michel Neyton Régie : Jean-Louis Alessandra
Cie Artscénicum Théâtre

« […] sur un plateau presque nu, la silhouette de François Cottrelle s’impose avec une vérité et une force remarquable. Le comédien impressionne par sa justesse, sa vérité avec ce qu’il faut de faiblesse et de doute, et sa faculté à restituer l’énergie et l’humour dont son modèle était capable. » Chris Bourgue  – Zibeline

Avr
2
sam
Les 4 Barbu[e]s – Le pari d’en rire @ Carcès (83) L'Oustaou per Toùti
Avr 2 @ 20:00 – 21:30
Les 4 Barbu[e]s – Le pari d’en rire @ Carcès (83) L'Oustaou per Toùti

Dans le cadre de la programmation Les Nuits en Balade avec le soutien de l’agglomération de la Provence Verte.

Elles chantent le monde qui ne tourne pas rond avec un humour et des voix irrésistibles. Tous les grands thèmes d’actualité sont décoiffés avec loufoquerie et une insolente fraîcheur : elles font leurs vocalises paléolithiques à la gloire visionnaire du Cro-Magnon sans travail, se moquent des barbus de tout poil, dénoncent l’industrie pharmaceutique dans une fresque impressionniste, déplorent la haine partout façon tyrolienne Yala la itou, etc. Et c’est avec le répertoire des Quatre Barbus, patrimoine méconnu de la chanson française des années 50, dont elles s’emparent avec leurs voix de femmes, que vous adhérerez au par(t)i d’en rire !

Cie Une petite voix m’a dit
Les 4 Barbu(e)s
 Danielle Bonito Sales (chant, jeu, flûte traversière),
Caroline Fay (chant, jeu, ukulélé), Dominique Glory (piano, jeu, chant),
Sabine Venaruzzo (chant, jeu, mélodica)
Arrangements et direction musicale Benjamin Laurent
Mise en scène Jean Jacques Minazio
Dramaturgie Marie-Hélène Clément
Direction des jeux et chorégraphies Olivier Debos
Création lumières et conduite son et lumières Raphaël Maulny
Costumes et accessoires Caroline Fay

  • Entrée libre
Avr
17
dim
Les Pieds Tanqués @ Senas (34) Centre ville
Avr 17 @ 17:00 – 18:15
Les Pieds Tanqués @ Senas (34) Centre ville

En Provence, sur un terrain de boules, quatre joueurs s’affrontent : Zé, le pied-noir ; Yaya, le Français né de parents algériens ; Loule, le Provençal « de souche » ; et Monsieur Blanc, le Parisien fraîchement arrivé dans la région. On pourrait croire à une simple partie de pétanque entre amis mais ce sont toutes les souffrances de la guerre d’Algérie et les questions d’identité qui nous sautent soudain à la figure. Au gré des boules pointées ou tirées, le passé ressurgit et on découvre les blessures secrètes de chacun, leur lien filial et intime avec cette guerre : ils s’opposent, se liguent, livrent chacun leur vérité mais tous ont à cœur de finir le jeu sur ce terrain qui les rassemble et les unit….

Texte et mise en scène : Philippe Chuyen
Avec : Mourad Tahar Boussatha ou Sofiane Belmouden, Philippe ChuyenGérard Dubouche, Thierry Paul
Costumes : Corinne Ruiz Décor : Christophe Brot Lumière : Nolven Badeau Régie : Claire-Alexandra Jullien
Cie Artscénicum Théâtre

« […]C’est brillantissime, passionnant d’un bout à l’autre et extrêmement bien joué par quatre comédiens à l’accent chantant et aux mots justes. Il y a beaucoup de subtilité et une réflexion de très haut niveau sur les conséquences de ce conflit trop longtemps mis de côté. » L.B – Le Courrier de l’Ouest

Avr
23
sam
Le Prix d’un Goncourt @ Saint-Maximin-la-Sainte-Baume (83) La Croisée des Arts
Avr 23 @ 20:00 – 21:30
Le Prix d'un Goncourt @ Saint-Maximin-la-Sainte-Baume (83) La Croisée des Arts

Dans le cadre de la programmation Les Nuits en Balade avec le soutien de l’agglomération de la Provence Verte.

Le 21 novembre 1972, Jean Carrière, écrivain Nîmois, obtient le prix Goncourt pour l’Épervier de Maheux. Vendu à 2 millions d’exemplaires et traduit dans 14 langues le roman est un Goncourt retentissant. Cette subite et écrasante célébrité est un choc inouï dans la vie de l’auteur, qui le plonge dans une descente aux enfers de près de 15 ans. Entre péripéties, rebondissements et catastrophes, le spectacle est un parcours haletant raconté notamment sur le propre vélo de Jean Carrière. Récit à la connotation tragicomique, il est une plongée dans les méandres de la vie d’un écrivain malade de son art, une course contre la montre sur la nécessité d’écrire, car c’est la seule issue pour continuer de vivre.

On devrait toujours écrire un pistolet sur la tempe, au moindre faux pas le coup partirait. Ingéniosité, calcul, ruse tout cela nous perdrait quand l’ingénuité nous ferait marcher droit…

Cie Artscénicum Théâtre
Adaptation et mise en scène :
 Philippe Chuyen
Avec : Philippe Chuyen, Thierry Paul et Raphaël Lemonnier au piano
Musique et arrangement : Raphaël Lemonnier
Direction d’acteur : François Cottrelle
Lumière : Jean-Louis Alessandra et Olivier Chamoux
Costume : Corinne Ruiz
Décor : Christophe Brot

  • Tarif : 12 €
  • Tarif  groupe et adhérents : 8 €
  • Tarif Minima sociaux et étudiants : 4 €

Réservations : 04 94 86 18 90  / croiseedesarts.com

Avr
29
ven
Pistou, récit d’adolescence @ Rocbaron (83) Auditorium du Collège Pierre Gassendi
Avr 29 @ 20:00 – 21:15
Pistou, récit d’adolescence @ Rocbaron (83) Auditorium du Collège Pierre Gassendi

Lulu vient de faire sa rentrée en terminale au lycée Baudelaire, et elle sent bien que cette année sera parsemée de fleurs qui font du mal. Deux ultimatums : le bac à la fin de l’année et le choix de ses études supérieures ! Rien que d’y penser, Lulu, ça lui donne la nausée. Mais alors que ses profs et son père la pressent de choisir sa voie, Lulu laisse les herbes folles envahir son territoire, cherchant ce qui mettra le plus de saveur dans sa vie. Et pendant que ses sens s’éveillent, ses talents se révèlent…

« […] Un texte fin superbement interprété par Amélie Chamoux qui passe d’un personnage à l’autre avec une aisance déconcertante, épousant accents et personnalités comme on change de t-shirt. » Gérald Lucas – Le Dauphiné Libéré

Cie Le pas de l’oiseau
Texte et jeu : Amélie Chamoux
Mise en scène : Laurent Eyraud-Chaume

  • Tarif : 12 €
  • Tarif  groupe et adhérents : 8 €
  • Tarif Minima sociaux et étudiants : 4 €

Réservations : 06 03 82 45 27  / contact@artscenicum

Mai
6
ven
La Révérence – Mai 68, de Gaulle et moi… @ Chauny (02) Le Forum
Mai 6 @ 20:30 – 21:45
La Révérence - Mai 68, de Gaulle et moi... @ Chauny (02) Le Forum

Mai 68 ! Cette date claque comme le bouleversement d’une époque. Dans ce grand chambardement politique, la pièce nous entraîne le 29 mai 68, au plus près d’un Général de Gaulle harassé par la crise et les nuits blanches, stupéfait d’un monde qu’il ne maîtrise plus. En compagnie de son aide de camp, François Flohic, nous allons nous envoler pour un secret voyage à Baden, dans les enjeux et les contradictions de la dernière convulsion révolutionnaire du XXe siècle.

Texte : Philippe Chuyen et José Lenzini
Mise en scène : Philippe Chuyen,
Avec : Philippe ChuyenFrançois Cottrelle, Morgan Defendente, Vanina Delannoy, Thierry Paul et l’aimable participation de l’amiral François Flohic
Costume : Isabelle Denis, Corinne Ruiz Images : Patrick Barra Lumière : Jean-Louis Alessandra, Michel Neyton Régie : Jean-Louis Alessandra
Cie Artscénicum Théâtre

« […] sur un plateau presque nu, la silhouette de François Cottrelle s’impose avec une vérité et une force remarquable. Le comédien impressionne par sa justesse, sa vérité avec ce qu’il faut de faiblesse et de doute, et sa faculté à restituer l’énergie et l’humour dont son modèle était capable. » Chris Bourgue  – Zibeline