Actualités

la terrasse revient sur Les Pieds Tanqués !

Article publié dans le numéro 286 (septembre 2020) de la terrasse

Lien vers l’article original

Philippe Chuyen organise un original chœur des mémoires autour de la guerre d’Algérie : quatre boulistes « pés tanqués » (pieds ancrés dans le sol) interrogent leurs racines et leurs identités.

Quatre hommes se retrouvent sur un boulodrome aux allures de divan d’analyste. Pratiquant l’association libre, le jeu de mots et le coq-à-l’âne, ils évoquent des bribes de leurs vies personnelles, qui, assemblées, composent une mosaïque sur la guerre d’Algérie et les ravages psychologiques qu’elle a durablement produits. Un rapatrié qui a tout perdu sauf le chagrin et la hargne d’avoir été chassé de chez lui, un immigré de la deuxième génération, neveu d’un Harki et fils d’un résistant du FLN, un Provençal de souche, qui considère les vagues migratoires comme autant d’incursions invasives, et un Parisien fraîchement débarqué dans le Sud, qui commence par se plaindre des prix de l’immobilier avant d’avouer que son père militaire a été tortionnaire en Algérie et qu’il a, lui aussi, à digérer ce passé qui ne passe pas. Philippe Chuyen a créé des personnages qui sont des archétypes sans être des caricatures. L’allergique aux immigrés est fils d’un cheminot communiste porteur de valises ; le fils de nationaliste algérien descend aussi de la branche légitimiste de ceux qui voulaient conserver l’Algérie française ; le Pied-noir (sans doute la figure la plus intéressante des quatre tant la parole qu’elle porte est rarement entendue) pleure davantage le multiculturalisme tranquille de son enfance que l’exploitation coloniale.

Rien n’est simple !

Un des grands intérêts de ce spectacle tient à sa capacité à soutenir la complexité et la gravité du propos malgré la farce, les pagnolades assumées, les bons mots et les truculences joyeuses. Difficile de choisir son camp ou de préférer un des personnages : tous sont également attachants jusque dans leurs défauts et leurs excès. Mourad Tahar Boussatha, Philippe Chuyen, Gérard Dubouche et Thierry Paul les incarnent avec une vérité mordante et une vitalité qui fait efficacement naître l’illusion d’un boulodrome ensoleillé où se retrouvent, de l’autre côté de la Méditerranée, ceux qui n’ont pas réussi à vivre ensemble en Algérie. Ironie du sort : la guerre a conduit les ennemis d’hier à cohabiter sur d’autres terres qui ne sont pas plus – et paradoxalement pas moins – les leurs que ne l’étaient celles qu’ils ont quittées. Philippe Chuyen le suggère à la fin : peu importe le territoire quand on a décidé de vivre ensemble, à condition de savoir s’écouter et s’entendre. L’important, à la pétanque comme ailleurs, c’est les joueurs plutôt que le boulodrome, les hommes plutôt que le terrain…

Catherine Robert

La programmation de la 22e édition de Les Nuits du Château est en ligne

Chers amis, chères amies, cher public,

Inutile de vous faire un dessin, notre Cie Artscénicum a vécu ces derniers mois des moments difficiles qui ont été particulièrement rudes pour notre programmation à venir et nos tournées en cours. Mais la vie sociale semble de retour et l’espoir revient ; même si toutefois nous comprenons bien que quelque chose d’inouï est en train de se passer, vraisemblablement un moment historique.

Après des mois d’attente, nous sommes donc heureux, aujourd’hui, d’être en capacité de vous dévoiler le programme de cette 22e édition des Nuits du Château, du 13 au 22 aout, à Montfort-sur-Argens.

Une programmation que nous avons voulu locale et actuelle, c’est-à-dire avec des artistes de la région et des thèmes qui nous concernent tous : historique, politique ou sociétal, afin de questionner le monde tout en se divertissant, célébrer l’envie de vivre ensemble, en un mot : faire culture ! 
Un mot qui n’est pas un vain mot et qui signifie, nous pensons, ce qu’il nous reste lorsque nous perdons la boussole.

En espérant vous compter parmi nous (avec un mètre de distance ce sera plus facile…) pour que le théâtre et la culture vivent malgré tout, nous vous souhaitons d’ici là un très bel été 2020 !

Assemblée Générale du 30 mai 2020

L’assemblée générale du 4 avril 2020 n’ayant pu se tenir pour cause de coronavirus, une nouvelle assemblée générale ordinaire a été convoquée pour le 30 mai 2020 mais dans un effectif réduit.

En effet, en raison de la crise du Covid 19 et son interdiction de réunion supérieure à 10 personnes dans un lieu public, la convocation à l’assemblée générale est prévue cette année à huis clos, en privé et en présence du seul conseil d’administration.

La réunion se déroule chez Mme Jacqueline Rolfe, notre secrétaire.

Présents :

Mme Cécile Marotta, Mme Solange Bonnet, Mme Judith Horowitz, Mme Françoise Farcy-Sauvet, Mme Jacqueline Rolfe, M. Philippe Chuyen

Ordre du jour :

  1. Élection d’un trésorier en remplacement de M. Reboul, démissionnaire ;
  2. Présentation du bilan 2019 ;
  3. Organisation de Les Nuits du Château 2020 ;
  4. Report de Les Nuits en Balade 2020 ;
  5. Dispositions concernant les représentations annulées ;
  6. Questions diverses.

1) Élection d’un nouveau trésorier

En raison de la démission de M. Reboul, un appel à candidature est effectué : Mme Françoise Farcy-Sauvet se présente.

Comme ni notre règlement intérieur ni nos statuts ne stipulent de quorum pour procéder au vote, ce dernier peut avoir lieu. Mme Farcy-Sauvet est élue à l’unanimité. Bravo et bienvenu à elle !

2) Présentation du bilan et du rapport moral 2019

Cécile donne lecture du rapport d’activité 2019, M. Chuyen apporte les précisions nécessaires. (Cf. rapport moral 2019 / bilan financier et compte de résultat 2019)

3) Organisation de Les Nuits du château 2020

Au vu d’un déconfinement qui semble plutôt bien se passer pour l’instant, le conseil décide de maintenir la tenue des 22e Les Nuits du Château du 13 au 22 aout prochains. Bien entendu, la manifestation se déroulera avec toutes les précautions sanitaires préconisées par le gouvernement à cette date.

Les 3 dates prévues sont :

  • 13 août : Pistou, récit d’adolescence par la Cie Le Pas de l’Oiseau : one woman show.
  • 19 aout : La Révérence – Mai 68 de Gaulle et moi… par Artscénicum
  • 22 août : pour la fête des vendanges, en association avec l’OMA, la compagnie Desmero propose Folâtreries.

Pour le 16 août, M. Chuyen soumet au conseil la projection d’un film : Cyril contre Goliath.

Le réalisateur, Cyril Montana ami de Christian Philibert, se propose d’être présent lors de la projection. Il pourra ainsi répondre aux questions des spectateurs.

Après que le conseil accepte l’idée, M. Chuyen se propose de contacter Ciné 83 pour l’organisation technique de la projection.

4) Report de Les Nuits en Balade 2020 et programme 2021

Au quai de Patrick Cottet-Moine initialement prévu le 4 avril 2020 pourrait être présenté à La Celle à l’automne 2020. M. Chuyen doit prendre contact avec la personne concernée.

La Révérence qui était prévue le 30 mai à St Maximin est reportée au 20 mars 2021.

En réflexion dans le cadre de l’élaboration du programme 2020/2021, les reports de 2 dates de 2020 (Au quai et La Révérence) +  possibilité de reprendre reparle-moi d’amour.

À suivre d’ici le 15 juillet.

5) Dispositions concernant les aides lors du confinement et les représentations annulées

M. Chuyen fait état des aides du gouvernement suite à la crise sanitaire pour venir en aide aux entreprises. Suite aux annulations des représentations, notre Cie a pu aussi bénéficier de l’activité partielle. Pour Artscenicum, toutes les dates de représentations ont pu être repoussées.

6) Questions diverses

M. Chuyen propose d’organiser la prochaine Assemblée Générale le 27 mars 2021. En soirée, nous pourrions prévoir le spectacle déjà présenté à Ste Anastasie : reparle-moi d’amour.

Fin de la réunion à 20 h suivi d’un apéritif dinatoire.

Mars 2020, tout a changé…

Chères toutes, chers tous, 

Comme vous le savez la situation sanitaire actuelle ne permet plus le déroulement du moindre évènement culturel. En conséquence, toutes nos manifestations et représentations de mars et avril ont été annulées ou reportées.

Reportée aussi, notre assemblée générale de printemps du 4 avril à Montfort, tout comme le spectacle prévu le même jour :

« Au Quai » de Patrik Cottet-Moine, dans le cadre des Nuits en Balade à la salle des fêtes de Montfort.

Nous attendons d’y voir plus clair sur le développement du virus, et sur les mesures qui seront prises après le confinement pour vous proposer de nouvelles dates.  

N’hésitez pas à nous suivre sur notre site internet ou sur les réseaux sociaux pour être au plus près de notre actualité.

Dans cette période difficile et incertaine restons responsables et solidaires les uns des autres. Soyons sereins et créatifs !

Bonne année 2020 !

Au nom d’Artscénicum et du haut du Bessillon, voici des vœux collectifs, pour nous tous, pour notre espèce, des vœux incantatoires (après tout n’est-ce pas leur rôle de l’être ?) en bleu ciel et vert de gris, des vœux de thym et de romarin !

Des vœux pour une humanité qui va enfin prendre la mesure de ce qui l’attend et qui cesse de scier la branche (et à fortiori si c’est pour se chauffer) sur laquelle elle est assise ; parce que nous gardons l’espoir, nous ne lancerons pas : « ciao baraque ! » mais bien : BONNE ANNÉE 2020 !